• Essais de slashing pour faire un sac.

    Ca fait un moment que je voulais tester cette technique vue sur internet, voilà c'est chose faite.

    Un peu d'histoire tout d'abord :

    Le "slashing" est une méthode d'art textile qui remonte à la période de la Renaissance en Angleterre, sous Henri VIII. Rien que ça... Les couturiers du Roi cisaillaient les différentes couches de tissus de telle sorte que le velours, ou autres matières précieuses placées dessous, ressortent par exemple au niveau des épaules.

    La méthode consiste à superposer des chutes de tissu entre la couche du fond et du dessus puis à coudre des motifs et inciser le tissu (toutes les couches sauf la dernière) pour faire apparaître les différentes couleurs.
    Au fur et à mesure des lavages le tissu va effilocher, et du coup ça en fera une customisation évolutive wink2

    J'ai commencé par faire des croquis de ce que je voulais faire :

    Essais de slashing pour faire un sac.

    puis j'ai empilé des chutes de tissu sur un fond uni

    Essais de slashing pour faire un sac.

    j'ai ensuite mis mon tissu qui sera visible de l'extérieur, dessiné dessus par rapport à mes croquis et cousu sur toutes les lignes. C'est assez long !

    Essais de slashing pour faire un sac.

    Et ensuite j'ai pris des ciseaux pointus pour arriver à couper toutes les épaisseurs (sauf la dernière). C'est long et j'en ai même eu des ampoules aux doigts :-)

    Voici ce que ça donne juste après la découpe (une face dans des tons rouges/oranges/roses et une dans des tons bleus/verts/violets) :

    Essais de slashing pour faire un sac.

    Essais de slashing pour faire un sac.

     Et voici ce que ça donne une fois le sac monté mais pas encore lavé (patron maison tout simple, 2 faces de 30*40 environ et une bande qui fait le tour du sac pour les côtés, avec un renfort pour le fond) :

    Essais de slashing pour faire un sac.

    Essais de slashing pour faire un sac.

    Essais de slashing pour faire un sac.

    A l'intérieur un joli tissu que l'on m'a donné il y a longtemps et qui avait déjà servi à mes débuts il y a 4 ans pour une robe chasuble blanche pour Clara. J'ai rajouté une poche pour mettre 2 stylos, une plus grande avec le tissus extérieur et de quoi accrocher les clés sans les perdre au fond du sac.

    Essais de slashing pour faire un sac.

    Essais de slashing pour faire un sac.

    Essais de slashing pour faire un sac.

    Et voici le résultat après un lavage en machine pour accentuer l'effilochage des tissus.

    Essais de slashing pour faire un sac.

    Essais de slashing pour faire un sac.

    Essais de slashing pour faire un sac.

    Essais de slashing pour faire un sac.

    Essais de slashing pour faire un sac.

    Les pieds du sac et le logo fashion au milieu d'une face avaient été ramenés de Birmanie par mes parents, le clip à clés à l'intérieur provient d'un des nombreux "colliers" qu'on a pour mettre des badges ou autre, les poignées en cuir récupérées par ma mère.
    Le seul achat : le tissu extérieur 

    Et ma sœur a l'air ravie de son cadeau d'anniv cool

    « Une robe d'hiver pour ClaraUne chemise manches longues pour Flo »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Octobre 2017 à 19:56

    Mon dieu mais je n'avais même pas vu que c'était aussi beau que ça de près !! Et quelle patience. Bravo...

    2
    Leclerc/lydie
    Mardi 31 Octobre 2017 à 10:24
    Jolie patience en effet ! La découpe de chaque entre couture a l'air ardue...
    3
    Vendredi 3 Novembre 2017 à 18:52

    en voila une chouette technique ! j'imagine que toutes ces surpiqures effectivement, c'est très long, c'est une belle expérience :-)

    4
    Mardi 14 Novembre 2017 à 10:30

    Sympa comme technique :) ça demande de la patience, mais le résultat en vaut la peine :)

    5
    Mercredi 3 Janvier à 03:35
    Quel travail !!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :